Pêche : la Méditerranée se vide

Midi Libre | 19.02.2016 à 17h45 . Par Olivier Schlama

Sin título

La Méditerranée se vide de ses poissons. Pour certaines espèces, le seuil est même devenu critique. Le merlu, la baudroie ou le rouget «sont pêchés jusqu’à10 fois plus que ce qui est considéré comme durable …». Rien que pour le merlu, «la pression de pêche est jusqu’à 14 fois supérieure à ce que l’espèce peut supporter durablement dans le Golfe du Lion…» L’Europe a quantifié le désastre : auditionné à l’Assemblée nationale mardi, le commissaire européen, Karmenu Vella, avance un chiffre hallucinant : «96% des stocks de poissons sont surexploités.» Le Maltais, qui amis l’eau à la bouche des associations, n’est pas allé jusqu’à prôner des quotas par espèces comme pour le thon rouge.

En savoir plus : http://www.midilibre.fr/